La mémoire de l’eau… c’est quoi ?

L’eau est porteuse d’informations.

« Chaque chose dans notre monde physique émet une signature électromagnétique » – Extrait de L’eau, miroir de la conscience, documentaire sur INREES TV.

Les pensées, les émotions, les énergies qui m’entourent, les lieux, le vivant, les êtres vivants émettent des ondes vibratoires, non visibles à l’oeil nu. Ces ondes qui m’entourent vont agir et interagir avec mon environnement extérieur (à l’extérieur de moi) et intérieur (à l’intérieur de moi). Et c’est par l’eau que vont se transmettre ces vibrations : c’est ce qu’on appelle la mémoire de l’eau.

Notre corps étant constitué à 70% d’eau, on peut voir comment toutes ces ondes vibratoires venant de moi, des autres, de mon environnement au sens large du terme vont influencer « l’eau intérieure », la mienne, celle des autres et celle du vivant sur Terre.

Le travail de Masaru Emoto (1), avec ses cristaux d’eau informée, permet de représenter et de visualiser, dans la matière, l’influence des vibrations sur l’eau. Allez voir ses photographies de cristaux d’eau, par curiosité, c’est juste beau !

Jacques Benveniste (2) a été un des premiers scientifiques à déclarer que l’eau avait une mémoire. Le Pr Luc Montagnier (3) a continué à travailler sur une approche informationnelle et scientifique du transfert d’informations par l’eau.

Aujourd’hui, la mémoire de l’eau est expliquée et démontrée en physique quantique avec les travaux du Pr Marc Henry (4).

 

Et pour une mise en pratique, quelques réflexions sur Comment est mon eau intérieure ?

Quelle est la qualité de l’eau que j’introduis dans mon corps ?

Mon corps physique est composé de milliards de cellules, mini-usines hydroélectriques, qui ont besoin d’eau pour fonctionner.

« Il est important de bien choisir son eau de boisson quotidienne. Cette eau devrait être neutre ou légèrement acide sur le plan acido-basique, peu minéralisée et légèrement réductrice ; ainsi que dynamisée selon un procédé qui vous donne envie de boire de l’eau. Le prix n’est pas un gage de qualité. Une règle d’or est que l’eau vaut plus par ce qu’elle emporte que par ce qu’elle apporte » – Extrait de Quelle eau boire ?, Emile Lefort en collaboration avec le Pr Marc Henry.

Quelles émotions me traversent ? Est-ce qu’elle me nourrissent ou me perturbent ?

Quelles pensées quotidiennes ai-je à mon égard ? Comment sont mes pensées envers les autres ? La nature ? Le vivant ?

Plus de conscience pour amener plus de vibration d’amour dans ma vie, pour nourrir mon environnement intérieur, pour nourrir mon environnement extérieur.

Pour laisser l’eau couler et être l’interface de communication entre ces vibrations d’amour et la matière.

Linda BUFFO

 

(1) docteur en médecine alternative qui a réalisé des études sur les mystères de l’eau – (1943-2014)

(2) médecin, immunologiste français et directeur de recherche à l’INSERM – (1902-1976)

(3) biologiste, prix Nobel de médecine pour la découverte du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) – (1932-2022)

(4) enseignant-chercheur et professeur de chimie, de Sciences des matériaux et de physique quantique à l’Université de Strasbourg.

7 novembre 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *